Expatriation : c’est le moment ou jamais !

frogs-1701053_960_720

L’expatriation peut être une occasion idéale de relever de nouveaux défis et de vivre d’autres réalités souvent inattendues, mais enrichissantes. C’est une expérience marquante dans la vie d’une personne et de sa famille. L’expatriation se décide pour différentes raisons en fonction de la situation personnelle et professionnelle de chaque individu.

Mais pourquoi nécessairement partir ?

S’adapter dans un nouveau pays n’est pas une chose facile. Cependant, ce processus d’adaptation peut non seulement vous aider à mieux vous connaitre, mais aussi et surtout, vous sortir de votre zone de confort et vous permettre ainsi de mieux affronter les challenges que vous rencontrerez au cours de votre vie.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ceux qui ont choisi l’expatriation s’adaptent bien dans leur nouvel environnement et au final, désirent rester dans leur nouveau pays d’accueil. La population des Français à l’étranger est estimée de 1,5 à 2 millions avec une croissance annuelle de 3 à 4 % depuis 10 ans selon les études du CCI.

La mondialisation affecte le marché de l’emploi (indépendamment de la crise économique), et les perspectives économiques de la « vieille Europe » sont incertaines.

Dans un récent sondage Ipsos-Banque Transatlantique, les motivations premières invoquées par les candidats français au départ sont, dans l’ordre : pour progresser dans sa vie professionnelle ; pour vivre avec un (ou des) proche(s) ; pour avoir un meilleur niveau de vie ; pour découvrir, voyager, partir à l’aventure ; pour trouver du travail.

expatriation-raisons-2

Source Ipsos : http://www.ipsos.fr/sites/default/files/doc_associe/ipsos-bqe_transatlantique_-_les_francais_residant_a_letranger_-_vdef3_prez_0.pdf.

L’enrichissement culturel peut apparaître aussi comme fondamental dans la décision de s’expatrier. Esprit de découverte et volonté d’apprentissage seront des éléments déterminants de la réussite d’une expérience de mobilité internationale, tout comme l’ouverture à la culture de l’autre et la fibre de l’international.

Ceux qui choisissent de partir pour fuir leur pays ont une probabilité d’échec de leur projet d’expatriation plus élevée contrairement à ceux qui sont motivés par exemple par la découverte d’une nouvelle culture.

Mieux vaut donc bien s’interroger sur ses motivations même si celles-ci sont nombreuses.

Mais ou aller ? Le monde est bel et bien un vaste terrain de jeu… 
Quelques idées en vrac…

Le Canada reste toujours au sommet des destinations favorites des expatriés. Outre le climat,  les langues et l’ouverture d’esprit attirent beaucoup les étrangers. Les procédures administratives en matière d’immigration sont très simplifiées (surtout pour les français). En outre, certaines professions sont privilégiées.

L’Australie le nouvel Eldorado ? C’est la destination la plus « fantasmée » surtout par les jeunes français car le pays offre de nombreuses opportunités  dans les secteurs du tourisme et de la restauration, construction, médical…). Mais attention quand même aux mirages.

Le Brésil fait encore rêver. Le pays réserve encore des surprises et si vous maitrisez la langue portugaise vous pouvez trouver votre bonheur. Le principal inconvenant aujourd’hui est qu’il s’agit d’un pays qui fonctionne beaucoup par réseau, principale façon pour multiplier ses chances. Récemment, le cabinet McKinsey a publié une étude sur le marché du travail et ses perspectives d’évolutions et ce qui ressort principalement de cette étude est la prévision d’un manque de travailleurs qualifiés dans tous les secteurs de l’économie d’ici à 2020 (McKinsey Global Institute : http://www.mckinsey.com/insights/mgi).

Singapour le pays des cadres. Ce pays n’est pas une destination exotique mais plutôt la cité-Etat. En l’espace d’une dizaine d’années, Singapour est passée du statut de ville relativement méconnue à celui de destination prisée pour une expatriation (et pas uniquement pour des raisons fiscales).

Certains disent mêmes que les grandes fortunes s’y font en très peu de temps… Les jeunes diplômés, qui sont intéressés par tout ce qui brille s’y voient tous réussir une brillante carrière pour ajouter une belle ligne sur leur CV.

Les pays les plus accueillants…

Grâce à une étude récente de la communauté des expatriés (Expat insider) pour laquelle plus de 14 000 personnes de 174 nationalités ont été sondées sur l’hospitalité de 191 pays ou territoires, nous avons une idée plus précise des pays les plus sympathiques à l’égard des expatriés.

Parmi les participants, c’est Taïwan qui prend la première place du pays le plus accueillant envers les expats, suivi de Malte, de l’Équateur, du Mexique et de la Nouvelle-Zélande. En bas du classement, nous trouvons des pays comme le Koweït, la Grèce, le Nigéria, le Brésil et l’Arabie saoudite qui ne pas brillent pas par leur hospitalité. La France se hisse au 41e rang.

La liste est constituée grâce aux réponses des personnes sondées dans cinq grandes catégories : qualité de vie, facilité d’intégration ; emploi, vie de famille, budget et finances.

Voici le top 10 des pays les plus agréables à vivre en tant qu’expatrié selon  Expat insider :

top-10-internations

 

Bien préparer son projet

Vous voulez vous installer à l’étranger et exercer un métier qualifié ? Créer votre entreprise ou monter votre commerce ? Faire un VIE ? Un stage ? Quel que soit votre projet, il est important de  bien se préparer avant de se lancer dans cette aventure.

Des spécialistes et des organismes sont là pour vous accompagner dans votre projet de mobilité.

Voici une liste de quelques organismes en France :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s