Un champion du monde de la prise de parole en public livre ses fondamentaux

La prise de parole en public n’est pas une chose aisée. Elle doit pourtant être maîtrisée par tout bon manager car les sollicitations sont nombreuses. Il est même arrivé que certains de nos clients testent nos candidats durant le process de recrutement sur cet item.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il existe un championnat du monde de la discipline. En 2014 c’est Dananjaya Hettiarachchi qui l’a remporté. Il livre dans deux vidéos quelques astuces pour optimiser son langage corporel et préparer un discours percutant.

  • Les 4 clés essentielles d’un bon langage corporel :

Ne cachez pas votre corps (keep your body open)

« L’une des choses les plus importantes à réaliser est que lorsque vous êtes nerveux, vous essayez de cacher vos organes vitaux. C’est pourquoi vous verrez de nombreux speakers croiser les bras devant eux, ou y mettre les mains, et c’est un signe de nervosité. Les bons orateurs laissent leurs corps libre. Il n’y a pas de barrière entre eux et vous. »

Ayez les paumes des mains ouvertes (have your palms open)

« Faites l’exercice. Regardez les paumes de vos mains, puis tournez-les de l’autre côté, et revenez à nouveau côté paumes. Quel côté relaxe vos yeux ? Si vous êtes vraiment concentrés, quand vous regardez l’intérieur de vos mains vos yeux se détendent. De nombreux grands speakers tournent les paumes de leurs mains vers le public, montrant une réelle ouverture et permettant à celui-ci de mieux se connecter avec eux. A l’opposé de celui qui montre le dos de ses mains. »

Sentez-vous à l’aise sur scène (get comfortable with the stage)

« Se sentir à l’aise sur la scène ou vous intervenez libère votre mobilité et permet un meilleur langage corporel. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la scène, si vous vous y sentez étranger, votre langage corporel va se réduire et vous allez commencer à couvrir votre corps. »

Que faire si vous devez intervenir sur un podium ? (what if you have a podium ?)

« Quoique vous fassiez ne le touchez pas ! A l’instant même ou vous le ferez vous allez commencer à vous pencher dessus, à le secouer, et à faire une multitude de choses avec ce podium. Ce qu’il faut faire à la place c’est garder une distance confortable entre lui et vous. Vous pouvez y  laisser vos notes et utiliser vos mains pour votre gestuelle comme vous le voulez, du moment que vous ne les posez pas dessus. »

  • Les 3 clés d’un bon discours :

Avoir un message extrêmement concis (have a concise message)

« Si vous voulez monter d’un niveau dans la qualité de vos discours l’une des choses les plus importantes que vous devez appliquer est d’avoir un message très concis, dont le public puisse se souvenir et faire référence plus tard. Si vous ne pouvez pas écrire votre message en moins de 10 mots il n’y a pas de discours. »

Toujours chercher à capter l’attention (have an attention-grabbing opening)

« Aujourd’hui quand vous êtes face à un public celui-ci se montre rarement longtemps attentif.  Vous devez donc toujours chercher à capter son attention. C’est de la responsabilité du speaker d’y parvenir. Vous pouvez pour cela raconter une histoire intéressante, user d’anecdotes,  poser des questions rhétoriques (cf. figure de style qui consiste à poser une question n’attendant pas de réponse, cette dernière étant connue par celui qui la pose), ou aborder un problème pertinent pour le public sous une forme attractive, de façon à ce que l’audience ait une raison d’écouter. Les grands speakers posent également leur sujet central dans les 45 premières secondes. Si vous pouvez aborder rapidement votre thème principal d’une façon vraiment créative alors vous aurez l’attention de votre public. »

Finissez votre discours par un temps fort (end the speech in a « high »)

« Beaucoup de speakers finissent leurs discours faiblement mais les vrais bons orateurs terminent très fort. Dès que vous avez atteint un sommet marquez un arrêt brutal. Les gens s’en rappelleront car vous les laisserez avec la volonté d’en avoir plus. C’est un des meilleurs trucs. »

Lire les articles originaux :

« 4 essential body language tips from a world champion public speaker »

«  A world champion public speaker gave us his top 3 presentation tips »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s