9 signes que vous devez fuir cette offre d’emploi

Credit : getty images

Certaines entreprises sont prêtes à tout pour vous amener à travailler chez eux. Voici comment repérer une mauvaise situation avant qu’il ne soit trop tard.

Face à la pénurie des talents les équipes de direction exercent une pression sur les services de recrutement pour obtenir les meilleurs profils du marché. Une de leur stratégie est la construction de programmes de marketing élaborés destinés à capter l’attention des talents. Cependant, comme de plus en plus d’entreprises utilisent  les  mêmes techniques, la concurrence devient plus en plus rude. Les recruteurs doivent alors venir avec encore plus de moyens pour séduire les candidats quitte à raconter des petits mensonges juste vous faire dire «oui».

En tant que demandeur d’emploi, vous devez reconnaître un mauvais employeur avant d’accepter un poste. Car une fois sur place, il est très difficile de faire marche arrière.

Voici neuf signes qui devront vous alerter à l’avenir :

Ils n’arrêtent pas de vous répéter que c’est un plaisir de travailler chez eux.

Si tout le monde ne cesse de dire: « Nous travaillons très dur, mais nous avons tellement de plaisir à le faire » vous devez vous demander : « Comment est-ce possible? Quelle est leur définition de plaisir ? » Le travail est un devoir d’accomplissement et nous ne pouvons être satisfaits que lorsque notre travail à un impact. Le plaisir est un sentiment agréable mais ça ne fait pas le travail. Soyez prudent de la « hype » – il est généralement là pour masquer la réalité.

Ils n’ont aucun problème avec vos exigences salariale.

Si l’entreprise n’a pas de problème avec vos prétentions salariales c’est parce qu’elle essaie tout simplement de résoudre un problème interne par l’embauche. En l’occurrence, elle  vous prendra en otage avec un salaire. Pensez-y : si vous êtes payé plus que vous ne deviez l’être alors  il est peu probable que vous alliez ailleurs. La société sait que ce sera difficile pour vous de la quitter. L’argent est la carotte. Soyez prudent avant de prendre la prime de risque !

Ils ne vous permettent pas de parler à des collègues.

Vous devriez demander à parler à autant de collègues que vous pouvez avant d’accepter une offre. Pourquoi? Il est important de se connecter avec vos pairs, cela permet de créer très vite des liens. S’ils ne veulent pas que vous parliez à des collègues c’est parce qu’ils cachent des choses. Ils ont probablement peur que les collègues vous disent de vous enfuir !

Ils ne peuvent pas expliquer les mauvaises critiques.

Il existe aujourd’hui des sites internet ou l’on peut se renseigner sur les entreprises. Les demandeurs d’emploi visitent de plus en plus ces sites pour voir les commentaires anonymes sur les sociétés. Face aux critiques négatives en leur donnant une chance d’expliquer, vous pouvez voir si A) ils sont conscients qu’ils ont de mauvaises notes, B) si elles ont un plan pour s’améliorer. S’ils jouent la carte muette ou commencent le jeu du blâme en jetant les ex-employés sous le bus, là vous saurez qu’ils ont des problèmes.

Vous remarquez qu’il y a un fort taux de turnover chez les employés ces dernières années.

Le « turnover » est le signe d’un mauvais employeur. Si l’entreprise a cinquante employés mais que vous en avez trouvé vingt anciens qui l’ont quitté ces dernières années, cela fait presque un taux de rotation de 50%. Le roulement élevé est le signe d’une entreprise avec des problèmes internes.

Ils n’ont pas de réponse claire sur la raison pour laquelle le poste est ouvert.

La réponse idéale à la raison pour laquelle le poste est ouvert est « la personne qui occupait ce poste a été promu », ou « l’entreprise est en croissance ». Mais s’il n’est pas possible de savoir ce qui est arrivé à la dernière personne vous devriez vous sentir concerné.

Ils ne vous laissent pas parler à votre futur responsable, ou ils essaient de vous préparer psychologiquement à son style « excentrique ».

Méfiez vous s’il semble toujours être indisponible pour une entrevue. Ne prenez jamais un emploi sans le rencontrer. Vous devez vous sentir capable de travailler avec cette personne. C’est la clé d’une collaboration fructueuse !

Aucun contact visuel le jour de l’entretien.

En vous promenant dans les couloirs si personne ne sourit ou n’est à la recherche d’un contact visuel vous devez vous demander : « pourquoi sont-ils si sérieux ? ». Et, plus important encore : « De quoi ont-ils peurs ? ».

Les gens continuent à vous dire qu’il faut être « spécial » pour réussir dans leur environnement de travail.

Ceci est le code pour « il est difficile de travailler ici, autant avoir les reins solides pour gérer le stress ». Pourquoi ? Lorsque vous embauchez un groupe de personnes qui pensent qu’ils sont tous « spécial », vous obtenez un tas de gens égocentriques qui sont préoccupés par leur carrière d’abord et feront tout pour vous assurer qu’ils sont considérés comme plus spécial que les autres.
Pour être honnête je pourrais vous donner beaucoup plus de signes. Mais je vais laisser cette tâche à mes collègues lecteurs et les inviter à poster des signes supplémentaires dans la section des commentaires ci-dessous.

Le meilleur conseil que je peux donner aux demandeurs d’emploi est de se rappeler qu’il ne représente qu’un service  dans le processus d’un employeur. Si vous voulez une situation gagnant-gagnant, vous devez examiner l’employeur sur tous les plans et vous assurez de là ou vous mettez vos pieds. Ne vous laissez pas berner ! Faites vos devoirs, soyez informé, et cherchez un tiers pour vous aider à valider l’offre d’emploi si vous le pouvez. Il n’y a pas d’employeurs parfaits – et les ressources humaines ont beaucoup d’informations qu’ils ne veulent pas de vous révéler. Mais il y a certainement des employeurs qui sont mieux que d’autres. Si vous voulez travailler avec les meilleurs, vous devez faire de votre mieux pour les chercher.

Tiré de l’article original de J.T. O’Donnel l-9 Signs You Should Run Away From That Job Offer-Inc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s